LE FORUM DES ARTS DIVINATOIRES

Je vous souhaite la bienvenue sur le forum de kriss voyance Tarologie, forum de voyance sur Internet.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Après la mort que se passe t'il?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
franck



Nombre de messages : 4684
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Après la mort que se passe t'il?    Ven 27 Nov - 21:16

Après la mort que se passe t'il? Conférence le chemin de l'âme


Les deux médiums Marie-Angélique et Raphaël nous parle de l'après vie en fonction des messages reçus des défunts lors de consultations.


https://www.youtube.com/watch?v=mqUdXJAm_iw

_________________
"Si vous ne changez pas en vous-même, ne demandez pas que le monde change"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie



Nombre de messages : 2696
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Après la mort que se passe t'il?    Sam 28 Nov - 7:59

Coucou Franck,

Je pense qu'il y a effectivement une autre vie après la mort. J'aimerai beaucoup faire l'expérience des messages de l'au delà. Mais, a t'on le droit de déranger les défunts quand ça nous chante, ou devons nous les laisser venir à nous?

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck



Nombre de messages : 4684
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Après la mort que se passe t'il?    Dim 29 Nov - 1:17

coucou Marie ,

et oui nous sommes de plus en  plus nombreux à le ressentir !

je crois  que c'est eux qui le  décident et pas nous

car il y a ceux qui voyagent dans des hautes sphères  (donc peu disponible )
dans ce cas là, il faut laisser un message sur le répondeur Smile

ils viennent parfois  (souvent ) dans nos rêves tout est possible
c est la qualité de notre amour qui fait la différence de cette communion d’âme à âme

nous sommes d'origine divine  nous expérimentons la matière  nous sommes donc au niveau le plus bas de la matière
eux  sont la haut dans les différents sphères

mais le plus marrant je trouve c est que même la haut il y a encore des septiques ....


un peu de lecture on trouve un peu partout




La vie et l'évolution des décédés d'après les expériences de sorties hors du corps.

akhena

par Akhena

Suite à d'innombrables rencontres vécues consciemment en sortie hors du corps (en abrégé SHC), je peux aujourd'hui assurer que ceux que nous appelons " morts " sont bien vivants !
Nous vivons d'une vie pleine, consciente et personnelle, quand notre corps physique a disparu. Le mot " mort " ne peut donc s'appliquer qu'au seul corps physique.
Tout au long de cet article, j'utiliserai le mot " décédé ", du latin " decedere " s'en aller… Oui, ils s'en sont allés dans d'autres mondes, dans d'autres vies.

Rencontres avec les décédés en SHC consciente

Il est très fréquent lors d'une sortie consciente de trouver un décédé familier debout au pied du lit. Il m'est arrivé très souvent de me heurter à ma mère (ou à bien d'autres de mes familiers décédés) en sortant un peu trop vite ! Je me souviens de l'aventure survenue à un de mes élèves lors de sa première sortie : il se trouve face à face avec sa grand-mère qu'il aimait beaucoup, décédée depuis longtemps. De la voir vivante et bien présente en face de lui le surprend si fortement qu'il rentre instantanément dans son corps physique !

J'ai revu tous les décédés proches de moi : mes parents et tous les membres décédés de ma famille, mes deux maris, de très proches amis, mon fils spirituel, ou même des parents morts avant ma naissance. J'ai revu aussi certains de mes élèves après leur départ de ce monde et j'ai fait connaissance de beaucoup d'inconnus, devenus depuis de amis astraux.
Enfin, parmi mes plus émouvantes rencontres, comptent mes retrouvailles avec mes chats décédés. Eux aussi vivent d'une vie magnifique. Ils ronronnent et me font la fête !

Pourtant, la rencontre des décédés n'a jamais été un but pour moi, c'est une expérience qui s'est présentée comme bien d'autres dans l'astral et je ne donne jamais comme objectif à mes élèves de rencontrer un décédé. Le but d'une SHC c'est toujours notre Eveil ou la rencontre de qui peut nous aider à nous éveiller, en l'occurrence la rencontre avec nos guides spirituels ou la connexion avec notre âme.

La vie des décédés dans le monde astral
Le monde astral dont je vais dont je vais aujourd'hui vous parler n'est qu'une étape dans la vie du décédé, l'évolution se poursuivra sur d'autres plans, peut être jusqu'à une future réincarnation.

Que se passe-t-il au moment de la mort ?
Je ne suivrai pas ici le schéma décrit par les NDE (expérience de mort imminente), une expérience bien spécifique puisque le " mort " revient à la vie. Je me borne à ce qui peut être observé en SHC.
Au moment de la mort, la corde d'argent se casse, rendant impossible tout retour dans le corps physique. Le corps astral (contenant tous les autres corps) rejoint le plan qui vibre à la même fréquence que lui. Le corps astral devient à partir de ce moment là le véhicule principal de l'âme (et de la conscience).
Notre personnalité ne change pas, puisque notre émotionnel (corps astral) et notre mental (corps mental) ne subissent aucune modification. Nous seulement un voile (" l'éthérico-physique ") en moins devant les yeux. Nous avons enlevé un vêtement.

Dans les instants qui suivent la mort (surtout si elle a été violente ou inattendue), le décédé ne sait pas qu'il est mort, ce qui est normal car la différence entre plan terrestre et plan astral est très mince, tous les " expérienceurs " (c'est ainsi que j'appelle ceux qui sortent consciemment hors de leur corps) s'en rendent compte, souvent à leurs dépens.
Les décédés anciens viennent accueillir le nouveau venu et éventuellement lui expliquent ce qui lui arrive.

Où pouvons-nous rencontrer les décédés ?
- Dans l'astral de notre chambre, dans notre maison, ils sont de passage ou en visite,
- Ou bien figés dans le décor de leur mort (mort accidentelle ou violente, fort attachement au lieu ou à une personne vivant dans ce lieu). Dans ce cas là, ils se trouvent dans l'astral éthérique, contrepartie de la matière physique.
- Dans des plans de l'astral qui leur sont spécialement réservés. Ces plans vibrent à une fréquence moyenne, un peu au-dessus de notre vibration d'incarnés.

Comment se présente le décédé dans l'astral ?
Rien à voir avec une ombre ou un fantôme ! A l'aise dans un corps astral consistant, le voici en face de moi, parfaitement reconnaissable, même s'il est considérablement rajeuni. Le décédé adopte pour apparence le plus bel aspect de lui, donc généralement il se montre jeune et exempt de toute trace de maladie ou cicatrice d'accidents. Je peux toucher le corps du décédé, donc lui serrer la main, le prendre dans mes bras ou l'embrasser. L'un de mes plus proches amis m'a pris la main et l'a posé sur sa poitrine, j'ai senti son cœur battre !
Si j'ai intimement connu le décédé, je peux reconnaître son haleine, son parfum, son contact. Et bien sûr sa voix, son vocabulaire, éventuellement ses manies verbales ou gestuelles. Il peut continuer à porter des lunettes alors qu'il n'en a plus besoin : la vision astrale est toujours parfaite. L'explication ? La force de l'habitude ! Au stade de l'astral, notre décédé n'est pas encore détaché de ses réflexes terrestres.
Plus le décédé évolue, plus il rajeunit et retrouve une beauté parfaite (celle qui la rapproche de son âme). Il se débarrasse de ses habitudes terrestres et abandonne ses marques distinctives.
Généralement le décédé est d'excellente humeur et content de son sort.
Cependant, n'imaginez pas que le décédé est plus sage ou plus savant que de son vivant terrestre. Il n'est pas transformé, il est toujours lui-même avec la plupart de ses limitations.
Le décédé est heureux de voir un visiteur, venu du plan physique. Rarement surpris, il est prêt à parler avec vous de sa nouvelle vie et de ses occupations, toujours enchanté de vous faire visiter son nouvel espace de vie.

Que font les décédés dans le plan astral ?
Dans le plan astral, le décédé construit lui-même, par la puissance créatrice de sa pensée et selon son désir, son cadre de vie. Par exemple, le décédé peut choisir de se récréer une vie parfaite de solitaire dans un cadre qui correspond à son désir profond (mer, montagne, éternel été etc.).
Tout comme il peut se joindre à une collectivité déjà existante : maison de famille, village, communauté, voire une cité… ou devenir lui-même le créateur d'un regroupement.
De tels endroits sont créés par le consensus des pensées de tous et sont stables. En termes " d' expérienceur " : je peux revenir plusieurs fois dans ce lieu et le retrouver quasi inchangé.

Une des grandes lois de l'astral : la loi d'affinités
Ceux qui se ressemblent s'attirent : c'est la loi des affinités. Conséquence directe : pas de conflits, pas de guerres… Les communautés sont toujours très homogènes.

Les décédés peuvent aussi séjourner dans des lieux existants en dehors de leurs créations et formes pensées, lieux stables et permanents, issus de la pensée des professeurs de l'astral ou d'entités supérieures.
- les centres de régénération (sortes d'hôpital ou de maison de repos) dans lesquels est soigné le corps astral. En effet, celui-ci a pu être détérioré suite à une longue maladie physique et à son traitement, suite à une mort violente entraînant un traumatisme émotionnel donc astral etc. J'ai retrouvé dans un centre de ce genre deux de mes chats morts des suites de longue maladies. Il y étaient parfaitement soignés et dorlotés par " une femme en blanc " jusqu'à qu'ils soient capables d'aller gambader dans de merveilleuses collines astrales !
- les centres d'apprentissage, de réflexion, voir d'information et de préparation aux passages dans d'autres plans. On y trouve les décédés conscients de leur état, déjà détachés du monde matériel et désireux de quitter l'astral pour continuer leur évolution.
- des endroits où les décédés peuvent non seulement s'instruire mais aider les autres (par exemple accueillir les nouveaux venus dans l'astral) avec des entités de niveaux supérieurs.

Plus le décédé est " matérialiste " et attaché à ses désirs terrestres, plus ce qu'il construit est semblable à ce qu'il souhaitait posséder sur terre et plus aussi il reproduit le mode de vie terrestre maison, famille, confort (j'ai vu des frigos et des poste radios ou télé) et même le travail dans son aspect le plus routinier ! Tout ceci, jusqu'à ce qu'il se rende compte par lui-même de l'inanité de telles réalisations ! A quoi vous sert une maison ou un travail dans l'astral quand vous n'avez besoin ni de vous nourrir ni de dormir ni de vous abriter ? L'argent n'a plus court, tout ce que vous désirez est à votre disposition… Vous pouvez créer autant de billets de banque vous le souhaitez mais vous n'en avez pas l'usage.
Les fêtes sont très fréquentes. " L'expérienceur " est très fréquemment invité à des banquets astraux reproduisant fidèlement les repas de famille terrestres. Les mets servis sont des mets astraux, crées par la pensée de vos hôtes.

Le sexe est très présent dans ce niveau de l'astral, des zones entières sont réservées aux insatiables du sexe, (jusqu'à qu'ils en soient lassés). Des attirances fortes et passagères sont monnaie courante entre les décédés. La vie de couple, telle qu'on l'envisage généralement sur terre, parait précaire.

Peu à peu, le décédé cherche à mettre plus de créativité et de beauté dans son monde, il se détache de ses désirs et découvre l'amour vrai. Le décédé s'éloigne des schémas terrestres, il sera bientôt prêt à mourir une seconde fois pour s'élever vers d'autres plans

Où se situe l'astral ?
Je parle de l'astral de notre système terre.
Partout… mais à un autre niveau vibratoire.
L'astral et ses différents niveaux se superposent au monde physique. En fait je ne change jamais d'endroit mais de niveaux vibratoires.

Quelques remarques
Tous les plans décrits sont facilement accessibles en SHC.
Les décédés sont friands d'explication sur le phénomène de la SHC et déplorent de ne pas l'avoir développé quand ils appartenaient au monde terrestre.
Je suis très fréquemment engager pour donner des cours sur les SHC aux décédés !

Les décédés qui séjournent dans le plan astral sont " peu branchés " sur le spirituel. Ils ignorent l'existence des guides ou d'une évolution possible. Une des mes fonctions astrale est d'expliquer tout cela. Je suis souvent écoutée avec succès et les décédés disparaissent vers d'autres plans ; mais d'autres s'amusent bien de mes propos et préfèrent continuer à profiter des plaisirs de l'astral.

Les décédés nous protégent-ils ?
La plupart d'entre vous se sentent protégés par un (ou une) parent décédé… Les multiples rencontres en SHC m'amèneraient plutôt à penser que les décédés, s'ils nous ont aimés, s'intéressent au cours de notre vie (du moins tant qu'ils sont dans l'astral) mais ce ne sont ni des guides ni des protecteurs.
Ils nous accompagnent de leur amour, oui, mais ils n'ont pas des vues plus larges que de leur vivant et ne voient pas notre avenir. Donc, ils ne peuvent pas le changer. Ils voient nos potentialités immédiates, déjà en vibration dans l'astral. Ils peuvent nous influencer par leurs conseils et donc nous aider à créer (ou à éviter) certains événements de notre vie mais ils peuvent aussi se tromper et nous induire en erreur avec la meilleure foi du monde et leur plus grand amour.

Dans le cas d'un attachement très fort, il arrive qu'un décédé choisisse de rester dans l'astral au détriment de son évolution personnelle pour rester en contact avec la personne aimée. En effet quand le décédé s'en va sur des plans plus élevés, où il ne nous sera plus accessible et ne n'aura plus de contact avec nous.

Alors qui nous accueillera à notre mort, vous demandez-vous ?
Tous les récits de NDE par exemple nous disent que tous ceux que nous avons aimés sont là pour nous accueillir… C'est souvent possible parce que les décédés séjournent parfois très longtemps dans l'astral et y sont encore à l'heure de notre mort. Sinon, l'âme du décédé peut récréer une forme pensée du décédé et nous l'envoyer si c'est vraiment nécessaire, ou c'est nous qui par la force de notre désir recréons la forme pensée du décédé.
Dans tous les cas, il y aura toujours des décédés amicaux pour nous piloter dans notre nouvelle vie… ou nos guides spirituels pour nous accueillir, je ne me fais pas de souci !

Récit d'un passage.
Lors du décès subit de ma mère, je n'étais pas présente et ma seule prière fut de la confier aux bons soins de mes guides spirituels A et M.
Une nuit où je sortais hors de mon corps sans but défini à l'avance (je m'aperçus seulement après, que cela faisait un mois jour pour jour que ma mère était décédée), je me suis retrouvée face à ma mère. Elle était assise sur un banc dans une sorte de jardin assez sombre. Personne d'autre qu'elle. Je ne m'attendais pas du tout à la voir, elle semblait par contre m'attendre. Nous nous embrassons et je lui demande :
- Alors comment çà s'est passé ?
- Bien. J'ai beaucoup été aidée par deux anciens égyptiens. Ils m'ont accueillie et expliqué ce qui se passait pour moi… Ils m'ont dit être tes guides… Quand je me suis sentie bien, ils m'ont laissée… Et puis, ils m'ont dit que tu viendrais souvent me voir ! Je me suis alors rendue compte que tout ce que tu m'avais raconté sur terre était juste ! Je n'y croyais pas du tout !
Les propos de ma mère m'étonnent : ma mère catholique convaincue avait de tout autres croyances, je m'étais une seule fois hasardée à lui parler des guides et des SHC, sans insister.

AKHENA

Pour en savoir plus, visitez www.levoyageastral.com

Haut de la page

Archives

_________________
"Si vous ne changez pas en vous-même, ne demandez pas que le monde change"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après la mort que se passe t'il?    Aujourd'hui à 15:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la mort que se passe t'il?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que se passe-t-il après la mort ?
» Les Mystères de la Vie après la Mort -
» La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts
» après la mort
» L'âme survit-elle après la mort ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES ARTS DIVINATOIRES :: D'AUTRES LIEUX A VISITER-
Sauter vers: